The Walking Dead FR
critique-7x05

The Walking Dead (S07E05) : Notre critique !

De l’amour, de l’émotion, de la nostalgie… Go Getters, c’est l’histoire d’une force, de douceur après la terreur inspirée par Negan. Parce qu’il faut bien se relever un jour, parce que malheureusement, il n’y a pas grand-chose à faire en attendant. Alors, à défaut de découvrir avec passion le Hilltop gouverné par un leader ingrat au possible, apprécions ce nouvel épisode pour la dose d’émotion apportée qui continue sur la voie de cette septième saison.

[ATTENTION SPOILERS]

Oui, on est d’accord avec vous : retrouver Gregory, le leader de la colline dans cet épisode, ce n’était très sincèrement pas notre fantasme absolu. Mais quand Negan n’est pas là pour nous hanter, quand Rick et Aaron partent de leur côté, quand Michonne s’isole… il faut bien trouver un substitut, quelque chose qui nous accroche toujours autant : qui de mieux pour remplacer le chef des Sauveurs que Simon, son bras-droit, qui rend visite à Gregory, l’homme le plus lâche du monde ? Go Getters donne la part belle à certains personnages secondaires, et c’est dans la joie et la colère que nous retrouvons ainsi Maggie, Sasha et notre bon vieux Jesus au Hilltop. Sans oublier nos adolescents du coin, qui a permit à Enid de sortir de son placard, mieux vaut tard que jamais.

Mais tout d’abord… un peu de douceur dans ce monde de brutes ! Histoire de pas effrayer le spectateur tout de suite, rassurons-le et donnons-lui de l’espoir : le bébé de Maggie se porte bien, la progéniture du défunt Glenn a encore des chances de survie. Et c’est bon à savoir, si on oublie que Negan règne sur ce nouveau monde. Et quand il n’est pas là pour jouer les gros durs, ce sont ses hommes qui s’en charge, que ce soit en lâchant des zombies dans le Hilltop, qu’en se ramenant par dizaine quérir les biens tant promis. Si on en est pas encore au remake de la Colline à des Yeux, il est clair que Gregory, le leader de cette communauté dont l’utilité est questionnable (hormis pour l’obstétricien et Jesus, on vous l’accorde), a certainement fait dans son froc en réalisant qu’il n’y avait aucun moyen d’échapper aux Sauveurs. Et oui, désolé mon ami, mais le groupe de Rick peut pas nettoyer la merde de tout le monde. C’est donc reparti pour des courbettes et des séances de « mets-toi à genoux » pour bien caresser l’égo de Simo… pardon, de Negan, puisque tous les hommes de Negan sont Negan… vous me suivez ?

Passons. L’arrivée des Sauveurs sur la Colline, c’est simplement une occasion nouvelle de rappeler gentiment à tout le monde que Negan, c’est le maître des lieux. Il semble n’y avoir aucun endroit où fuir. Toutes les communautés aux alentours pâtissent du même marché avec le Sanctuaire, que ce soit le Royaume, la Colline, et depuis peu Alexandria. Ce qui est d’ailleurs étonnant quand on y pense : comment ça se fait qu’Alexandria ait pu survivre si longtemps, surplomber la région si longtemps sans se faire repérer plus tôt par Negan et ses hommes ? Certes, la passation de pouvoir entre Rick et Deanna a fait du bruit, mais tout de même, une communauté comme ça, on aurait pu croire qu’elle aurait pu être remarquée dès le départ. En tout cas, ce détail mis de côté, Negan est partout, c’est officiel. Et si Simon se montre être faussement sympathique envers Gregory, il n’oubliera pas de l’humilier encore plus pour montrer qui est le patron.705a

Mais Go Getters, ce n’est pas seulement l’occasion de ramener pour la énième fois les Sauveurs dans un épisode de The Walking Dead. C’est aussi l’opportunité de montrer ô combien Gregory est un piteux leader, qui n’assume ce rôle que parce que personne d’autre au Hilltop n’était prêt à le faire. Et quand on voit les talents de diplomate mais aussi de farouche et rusé combattant de Jesus, on regrette vraiment que ce dernier ne se soit pas manifesté plus tôt. Toujours est-il que Sasha et Maggie s’étaient cachées à la Colline et qu’elles ont bien failli être balancées par ce couard de Gregory (sincèrement, Xander Berkeley joue ce rôle à merveille). Oui, à ce moment là, on a tous voulu lui en mettre une, on est bien d’accord avec vous. Mais c’est justement le moment le plus intense, le plus remarquable de cet épisode : tranchant avec les comics où Maggie s’affirme face  Gregory en prononçant son nom « Maggie Greene », notre nouvellement veuve s’autorise un léger accès de violence pour calmer son interlocuteur et s’impose, sans autres manières : « Pas Marsha. Pas « chérie ». Pas « mon chou ». Maggie. Maggie Rhee. » Un scénario qui en impose et qui fait affluer les larmes tandis que Maggie rend ce dernier hommage à Glenn. Que les choses soient claires donc : Maggie n’est pas prête de s’abaisser, devant qui que ce soit. Et on prêt à parier que Negan regrettera dans le futur d’avoir sauvagement assassiné son compagnon.

705

Mais n’oublions pas les autres protagonistes de cet épisode. Si Sasha et Jesus forment un bon duo pendant que Maggie joue des coudes pour se faire une place au Hilltop, Carl et Enid profitent d’un moment seul à seul, lors d’une escapade sur le chemin de la Colline. Il est vrai qu’avec toute cette histoire de Negan, de morts, de zombies et patati et patata, on en oublierait presque que des adolescents tentent de survivent dans ce monde. Au même titre que dans l’ancien monde, Enid et Carl se cherchent, et éprouvent ce que tout adolescent éprouve un jour pendant cette période de sa vie : des sentiments, de l’amour, un béguin ou un crush, peu importe comment on appelle ça. Et ce n’est donc pas très surprenant qu’après une virée en roller nos deux gamins se tiennent la main et connaissent leur premier baiser, à l’abri de tous les regards. Un moment encore une fois émouvant, qui permet de rappeler subtilement que l’humanité a encore toute sa place, même au stade de l’apocalypse, et que certaines choses continuent de se dérouler normalement, comme ça se passerait dans toute société normalement constituée.

Malheureusement leur étreinte sera bien vite brisée. Et tandis que, assoiffé de vengeance, Carl se retrouve dans un camion avec Jesus qui a été envoyé en mission par Sasha pour trouver le Sanctuaire, Enid retrouve les bras de Maggie et honore à sa manière Glenn. Bien que peu vue à l’écran, la jeune fille a été profondément impactée par Glenn dans la saison 6, et les ballons verts qu’elle a gardé au péril de sa vie sont son unique moyen de lui rendre hommage. Si on ne sait pas encore ce qu’il va advenir d’Enid et si on regrette que les retrouvailles entre Maggie et elle n’ont pas été plus prolongées, on a apprécié ce moment très bref qui nous a rendus une nouvelle fois nostalgique du passé de notre série préférée.

CONCLUSION

705b

Au final, Go Getters poursuit le même rythme, à la fois tranquille et tendue, à la fois dur et émouvant, des épisodes précédent et nous a permis de clarifier la situation du Hilltop. Maintenant que nous avons fait le tour des communautés du coin, il manque encore deux survivants à l’appel : à savoir Heath et Tara.

Maggie. Maggie Rhee.

Etudiante en licence pro Librairie à Toulouse après un DUT Métiers du Livre à Dijon, Julie est une véritable passionnée des séries TV. D’abord chroniqueuse et critique de séries spécialisée Marvel et DC, Julie est traductrice pour la communauté #TWDFrance et partage depuis peu ses reviews sur la série.

Vous pouvez également lire...


The Walking Dead (S07E07) : Notre critique ! Après l’arrivée de Negan dans cette septième saison de The Walking Dead, on commençait à croire que la série allait finir par s’engouffrer dans des ch...
The Walking Dead (S07E06) : Notre critique ! Negan, Ezekiel, Rick, Daryl, Dwight… ce n’est pas la testostérone qui manque dans The Walking Dead. Et si parfois, la série fait un arrêt sur quelques...
The Walking Dead (S07E04) : Notre critique ! On a visité le Royaume, le Sanctuaire… On a fait connaissance avec de nouveaux protagonistes, certains plus charmants que d’autres. On a même eu l’occ...
The Walking Dead (S07E03) : Notre critique ! The Cell, The Well… Des titres d’épisodes très similaires avec une ligne conductrice encore une fois très proche. Alors que nous nous revoyons cette f...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *